A2DI, un réseau franco-brésilien

Le réseau de recherche franco-brésilien sur l’analyse du discours numérique, A2DI, est né de la collaboration de chercheuses travaillant en analyse du discours, Cris Dias, de l’université de Campinas au Brésil et Marie-Anne Paveau de l’université de Paris 13 SPC en France, accompagnées de Flávia Machado, des université de Poitiers. Le sigle choisi, A2DI, correspond à Analyse du Discours DIgital en français et Análise do Discurso DIgital en portugais. Le mot digital a été choisi parce que le portugais n’a pas le double usage français digital/numérique (et les fastidieuses discussions lexicologiques qui s’ensuivent), utilisant digital pour désigner les travaux sur le « numérique », comme en anglais. Le groupe étant bilatéral, la désignation doit l’être aussi : ce sera donc analyse du discours digital en français, pour signifier l’analyse du discours numérique (ADN) qui est déjà installée dans le domaine francophone. Dans la pratique, les Français/francophones utiliseront numérique, digital ou, comme ici, numérique/digital ; les Brésiliens/lusophones utiliseront digital.

Ce réseau a pour but de rendre compte de la dimension digitale/numérique des discours natifs de l’internet, c’est-à-dire produits en ligne. Il s’agit bien sûr massivement des discours produits sur/dans le web dit 2.0, le web social, le web des réseaux sociaux numériques, mais également les discours produits antérieurement sur les forums ou d’autres lieux discursifs, et aussi les discours/données qui constituent ce qu’on commence à appeler le web 3.0.

Une analyse du discours numérique/digital nous semble nécessaire pour rendre compte de ces discours natifs du web/de l’internet, qui ne sont ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait d’autres que les discours hors ligne ; en effet la linguistique, dans ses dimensions internalistes (linguistique de la langue) comme contextualistes (les linguistiques TDI, texte, discours, interaction) a tendance à analyse les discours en ligne avec les outils produits sur les discours hors ligne, ou sur les écrits d’écran non connectés (ordinateurs, téléphones). Dans la majeure partie des travaux publiés sur la question, la dimension langagière de ces discours reste intouchée, les catégories linguistiques mobilisées (phonologiques, phonétiques, morphologiques, lexicales, syntaxiques, textuelles, discursives, interactionnelles…) restant celles de la linguistique courante. La dimension hors ligne y est considérée comme un support, un milieu, un contexte, qui influence ou modifie les énoncés. Dans la perspective défendue par le réseau A2DI, les formes du discours en ligne, « endémiques » des univers discursifs numériques, sont composites, constituées d’une matière qui n’est pas purement langagière mais également technologique. Cela implique de modifier la définition des unités langagières habituellement mobilisée par la linguistique dans ses différentes composantes.

Les projets du réseau A2DI se développeront en tenant compte de la profondeur historique et épistémologique nécessaire à l’étude des discours numérique. Ils mettront en exergue les filiations et évolutions de l’analyse du discours numérique par rapport à la CMO (Communication médiatisée/médiée par ordinateur) en France, elle-même issue de la CMC anglophone (Computer-Mediated Communication), aux recherches sur l’hypertexte,  émanant aussi de chercheurs en littérature, en éducation et en Sciences de l’information et de la communication, et à d’autres travaux sur l’objet discours digital/numérique.

Le réseau A2DI intègre le projet de bibliographie collaborative piloté par Flavia Machado et déjà présent sur ce carnet. Il s’agit d’une bibliographie ouverte et publique, qui se veut contributive et utilisable librement par les chercheur.e.s intéressé.e.s par la question du discours numérique.

Cris Dias et Marie-Anne Paveau


Marie-Anne Paveau

Enseignante-chercheuse en analyse du discours à l'université Paris 13

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *