Séance 13/12: Analyse du discours numérique multimodal / Análise do discurso digital multimodal

Atelier 13/12 (vendredi)

9h30 à 12h00, salle D 300 bâtiment LSHS, Université Paris 13

Le prochain Atelier  d’ADN – Analyse du Discours Numérique aura lieu le 13/12, de 9h30 à 12h00, et aura comme thématique La multimodalité.

Programme :

– La multimodalité constitutive des discours issus des documentaires rock. Charles Bonnot, Université Denis-Diderot Paris 7 (CLILLAC-ARPU).

Les discours issus des films documentaires rock que nous nous proposons d’étudier ont beau être majoritairement pré-numériques, ils n’en partagent pas moins un certain nombre de caractéristiques avec les discours en ligne, parmi lesquelles la multimodalité. En effet, les discours produits dans ces films, qui retracent la carrière d’un chanteur ou d’un groupe célèbres grâce à de nombreuses interviews de témoins mises en écho avec des images d’archives, méritent d’être étudiés en prenant en compte plusieurs éléments signifiants : la mise en scène des interviews, leur enchâssement dans la narration filmique, leur mise en relation avec les images et la bande-son selon des modalités fort variées, etc. Nous nous interrogerons donc sur les conséquences de cette pluri-signifiance dans la constitution du corpus et la présentation des données, et nous verrons dans quelle mesure le dialogue avec des cadres théoriques contributifs (Paveau, 2013) peut contribuer à enrichir l’analyse de ces données multimodales.

 La composition matérielle et le numérique : procédures analytiques à partir des videologs. Guilherme Adorno, Universidade Estadual de Campinas (UNICAMP) et Université Paris 13 (Pléiade).

Cette communication vise à étudier un discours numérique qui permet des interrogations sur certaines procédures théoriques et méthodologiques, puisqu’il s’agit d’un objet composé de différentes matérialités signifiantes, comme la langue, l’image, la sonorité et le corps. Je pars de la proposition de Michel Pêcheux entre la description et l’interprétation du mouvement analytique, à côté des concepts de « coupage », « composition » et « entremeio » de l’analyse du discours matérialiste développée au Brésil au cours des trente dernières années dans les textes de Eni Orlandi et Suzy Lagazzi. D’une manière générale, ce travail réside dans le développement d’une réflexion sur la spécificité d’une composition matérielle du numérique qui interroge la « technologie discursive » et l’« environnement », concepts issus du travail de Marie-Anne Paveau. Les descriptions que l’on trouvera ont été obtenues à partir de l’observation d’un matériel particulier de discours numérique : les videologs brésiliens et français.

***

Atelier 13/12 (sexta-feira)

9h30h à 12h00, sala D300 prédio LSHS, Université Paris 13

O próximo Atelier de ADN – Análise do Discurso Digital será realizado no dia 13/12, das  9h30h ao 12h00, e terá como tema A multimodalidade.

Programa:

– A multimodalidade constitutiva de discursos sobre documentários de rock. Charles Bonnot, Université Denis-Diderot Paris 7 (CLILLAC-ARPU).

Os discursos voltados para os filmes documentários de rock que nos propomos a estudar possuem uma bela característica  majoritariamente pré-digitais, compartilhando uma série de características do discurso on-line, incluindo a multimodalidade. De fato, os discursos produzidos nesses filmes, que retraçam a carreira de um cantor ou grupo famoso graças a numerosas entrevistas de testemunhas colocadas em eco com imagens de arquivos, merecem ser estudadas, no que tange diversos elementos significativos : a encenação das entrevistas, seu enraizamento na narrativa fílmica, sua relação com as imagens, a trilha sonora de maneiras muito variadas, etc. Nós nos perguntamos sobre as consequências de tal plurissignificação do corpus e a apresentação dos dados, e veremos em que medida o diálogo com os quadros teóricos contributivos (Paveau, 2013) podem contribuir a enriquecer uma análise de dados multimodais.

  A composição material e digital : procedimentos analíticos a partir de videologsGuilherme Adorno, Universidade Estadual de Campinas (UNICAMP) e Université Paris 13 (Pléiade).

 A presente comunicação visa estudar um discurso digital que permite questões sobre certos procedimento teóricos e metodológicos, uma vez que se trata de um objeto composto por diferentes materialidades significantes, como a língua, a imagem, a sonoridade e o corpo. Parto da proposta de Michel Pêcheux entre a descrição e a interpretação do movimento analítico, ao lado de conceitos como « recorte », « composição », e « entremeio » da análise do discurso materialista desenvolvida no Brasil, ao longo dos últimos trinta anos nos textos de Eni Orlandi e Suzy Lagazzi. O trabalho reside no desenvolvimento de uma reflexão sobre a especificidade de uma composição material do digital que interroga a « tecnologia discursiva »e o « ambiente », contribuições da obra de Marie-Anne Paveau As descrições que encontramos foram obtidas a partir da observação de um material particular do discurso digital : os videologs brasileiros e franceses.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *